Croisière en Méditerranée du 12 au 19 novembre (suite et fin)

Marseille : 18 novembre

Pas de visite guidée de la ville; Sébastien et moi, nous nous baladons sur les quais du Vieux Port pour accéder au Fort St-Jean ainsi qu’au Mucem, le nouveau musée des civilisations de la Méditerranée.

La maquette du complexe

Le fort qui faisait partie du système de défense de la ville est un endroit idéal pour quelques photos.

La ville et la basilique Notre-Dame de la Garde

Le palais du Pharo : sa construction avait été ordonnée par Napoléon III et aurait dû être sa résidence à Marseille mais il n’était pas achevé à la chute du 2e empire en 1871. Il appartient aujourd’hui à la ville et est occupé par l’université Aix/Marseille.

Le superbe fort St-Jean, situé sur un promontoire rocheux, doit son nom à une commanderie des Hospitaliers de St-Jean de Jérusalem qui s’y est installée au 12e siècle. Eh oui, ils étaient aussi ici.

Cet ensemble fortifié avait la vocation de contrôler l’entrée du port mais n’a pas toujours résisté… la ville fut prise par le roi d’Aragon en 1423 et la chaîne du port a été emmenée comme trophée. Elle est exposée aujourd’hui encore dans la cathédrale de Valence. Nous l’avons vue hier durant notre visite!!!

Une passerelle aérienne nous permet ensuite de rejoindre le Mucem. Ce cube, imaginé par l’architecte Rudy Ricciotti est d’une grande sobriété. Les façades en dentelles de béton auraient pour but de filtrer les rayons du soleil comme le ferait un moucharabié oriental.

Après une brève visite de l’exposition permanente, nous rejoignons notre bateau pour y passer la dernière soirée à bord.

Santé!

Notre cabine… très confortable!

Gênes : 19 novembre

Nous débarquons après une semaine, pleins de souvenirs en tête!
A bientôt pour d’autres chroniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.