Printemps 2022 (suite 2)

Jeudi 5 mai

La journée commence bien : Yves m’a envoyé un message m’annonçant que Ksenia a réussi ses examens d’experte diplômée en finance et controlling. J’en suis très heureuse car elle s’est beaucoup investie dans cette formation et ça m’aurait attristée qu’elle échoue.

Aujourd’hui, nous quittons la région de Miranda pour nous déplacer plus au nord, plus précisément à Bragança. Au programme de la journée : une promenade d’une heure en bateau sur le Douro au pied de Miranda. Nous naviguons au fond d’une gorge entre des falaises de granit de quelques centaines de mètres en admirant au passage la palette de couleur que dessinent sur les parois différents lichens.

Miranda, un balcon au-dessus du Douro
Force de la nature: un arbre a réussi à s’enraciner entre les blocs de granite.

Notre voyage jusqu’à Brangaça est ponctué de quelques arrêts durant lesquels nous avons l’occasion d’observer plusieurs espèces d’oiseaux peu fréquents en Suisse, dont la Huppe fasciée.

Huppe fasciée aux aguets
Notre petit groupe d’ornithologues en quête d’oiseaux rares.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.