Bretagne: balade sur la presqu’île de Crozon

Article rédigé par Monique

Samedi 18 juin

Lorsque nous ouvrons un oeil, nous voyons du ciel bleu par la lucarne du camping-car. Serait-ce un mirage? Et non, le soleil brille et nous pouvons prendre notre petit déjeuner dehors. La journée s’annonce bien!
Nous nous déplaçons jusqu’à Morgat, petite station balnéaire proche de la ville de Crozon, où nous retrouvons le GR34 que nous suivrons en direction du Cap de la Chèvre.

Morgat : arabesques éphémères sur l’estran, bande de sable recouverte par la mer à marée haute.

Les paysages sont magnifiques, la couleur turquoise de l’eau nous donne l’impression d’être en Corse ou dans les Calanques. Nous cheminons sous des pins parasols en bordure de mer à une altitude qui varie entre 0 et 40 m. Après une heure et demie de marche, nous arrivons à l’île Vierge, un éperon rocheux qui abrite une petite plage de galets blancs. On trouve très souvent la photo de ce site sur les présentoirs de cartes postales de la Bretagne du Sud. L’accès à la plage est assez périlleux et comme nous n’avons pas pris nos maillots de bain, nous renonçons à descendre et nous pique-niquons sous les pins.

Le retour à Morgat se fait par le même chemin, mais sans le soleil qui est maintenant caché derrière les nuages. La mer a pris une couleur gris vert, plus du tout paradisiaque! Avant de retourner au camping, nous nous installons au bord de la plage pour déguster une glace et observer les enfants et les sportifs courageux qui s’initient à la voile ou au « stand up paddle », revêtus d’une combinaison en Néoprène. Moralité: il suffit d’être bien équipés pour profiter des nombreuses opportunités de loisirs qu’offre la Bretagne!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.