Bretagne : la Pointe du Raz

Article rédigé par Monique

16 juin

But de la journée : la découverte d’un site d’exception qui attire chaque année plus d’un million de touristes: la Pointe du Raz. Afin de préserver cet endroit, des mesures ont été prises par le Conservatoire du Littoral, pour que les visiteurs puissent contempler au mieux le déchaînement des flots tout en respectant l’environnement : ces travaux de réhabilitation et de reconquête naturelle du site avaient pour but d’aménager des sentiers sûrs et agréables afin d’empêcher le piétinement anarchique des landes. Le résultat est probant : la végétation regagne du terrain et, en maints endroits, elle forme même un tapis dense.

La lande dans toute sa splendeur

Quelques mots d’explication concernant le nom  » Pointe du Raz  » : un raz est un courant violent ou un passage resserré par un courant maritime rapide. Ici, on parle aussi du raz de Sein car il sépare l’île de Sein du continent.

Au loin, l’île de Sein, séparée de la Pointe du Raz par 8 km.

Nous arrivons sur ce lieu mythique en fin d’après-midi, à vélo, avec le soleil. Nous avons laissé le camping-car dans un « camping à la ferme ». Pendant plus de quatre heures, nous contemplons le spectacle impressionnant des flots qui viennent se briser contre les récifs, nous nous baladons le long des sentiers côtiers, nous observons les goélands, nous essayons de les photographier tout en attendant le coucher de soleil. A 21h30, il est encore haut dans le ciel et nous décrétons que nous avons assez attendu et qu’il est temps de reprendre nos vélos pour retourner au camping, éloigné d’une dizaine de kilomètres. Lorsque nous rechargeons nos vélos sur le camping-car, le soleil n’est toujours pas couché…

Mouette
Goéland argenté
La Baie des Trépassés en fin d’après-midi
Armérie maritime (Oeillet de mer)
En face de moi, la baie des Trépassés
Il est 21.15 mais le soleil ne se couchera pas avant 45 minutes au moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.