Canaries : jours 10 et 11

Voilà deux jours que nos souliers de marche sont au chômage technique. D’un commun accord, nous décrétons qu’il est temps qu’ils reprennent de l’activité.
Pendant que je rédige un article du blog, Danielle et Martine se penchent sur le guide Rother pour trouver un but de randonnée proche de notre hôtel. Elles tombent sur le mirador de El Time situé au-dessus de Puerto de Tazacorte, trois étoiles dans le guide Evasion. Pour l’atteindre, il faudra s’élever de 580 mètres à la force des mollets et bien évidemment les redescendre ! On peut aussi atteindre le mirador en voiture mais alors il faudrait trouver un autre lieu pour dégourdir nos jambes. Cette perspective n’enthousiasme pas la troupe, si bien que je me rallie à la majorité et nous voilà parties pour l’ascension de la falaise qui domine le petit port de Tazacorte.

La montée n’a rien d’une partie de plaisir, pas plus que la descente d’ailleurs. Seule consolation: la vue depuis le mirador mérite, non pas le détour (dirait le guide Michelin ), mais les efforts pour l’atteindre.

Après la grimpette le long de la falaise, ça continue de grimper sur une route asphaltée entre des murs surmontés de bâches !
A nos pieds, Puerto de Tazacorte
Los Llanos, capitale économique de l’île

Après cette journée d’efforts soutenus, un jour de repos s’impose. Nous nous rendons à la plage de Charco Verde, recommandée par notre ami Jean-Pierre, et située à cinq minutes en voiture de notre hôtel. Nous pouvons nous y baigner – température de l’eau estimée à 19°C -, nous y étendre au soleil sur le sable noir ou sur une chaise longue, bercées par le ressac des vagues qui déferlent sur la plage et savourer notre chance d’être en maillot de bain à fin janvier.

L’après-midi, nous allons nous promener dans le petit village de Tazacorte. Ses maisons colorées forment un amphithéâtre devant un océan de bananes.

Juste à côté de l’église, un coin bien sympathique pour se reposer ou bavarder
L’église San Miguel de Tazacorte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.